Soirée sushi chez une amie...

Publié le par Sofylou

Pardonnez mon silence pour ce qui est des commentaires, mais je vous remercie tous, ça m'a fait plaisir de voir que quelques aventuriers se sont engagés dans la poussière de mon blog, en espérant que ce petit retour durera. On devinera aisément que la régularité n'est pas mon fort,mais voici un petit avant goût de ce que j'ai réalisé. 

 

J'aime beacoup le Japon de diverses façon; en voici une, culinaire, avec le traditionnel cliché des sushis!!!

 

En vacances chez une amie, j'en ai profité pour les lui faire découvrir, mais quand on n'aime pas le nori,  c'est plutôt dommage...

 

 

DSCN0197 

Sur la photo, Il y a donc 2 assiettes, pour 2 personnes!!! OUI, j'ai vu grand!!!!! Surtout que le tube de wasabi permet de se rendre compte de la taille des bouchées, celles-ci sont bien plus petites que celles que j'ai faites pour le nouvel an 2009/2010 ( mes tous premiers à cette époque!) Là, ce doit être mon 3ème essai ( c'est pas une blague). 

 

Mais je crois que lorsqu'on sait agiter ses petits doigts habilement, c'est presque facile, et pour un peu qu'on ait un certain sens artistique...

 DSCN0198.JPG

 

Alors... Au menu, il y avait des Makissaumon/avocat/thon albacore/concombre, Nigiri au thon albacore, au saumon, à la crevette, une omelette fine roulée au saumon, 

 

et les jolis boutons de lys (à 3-4  heures sur la photo), ce sont des petits calamars juste saisi à la poêle (pour les attendrir, mais pas trop pour éviter le côté caoutchouteux) et simplement farci d'un morceau d'avocat, sans oublier le wasabi!

 

Pour les makis au thon albacore, à l'origine, j'aurais préféré du thon rouge (dsl WWF, greenpeace et Brigitte), mais juste quelques grammes, histoire de dire: " Ouais, cette fois, c'était sans fausse note!!! Du japonais comme chez eux!", mais bon, c'était albacore.

Et en plus, je me suis aperçue que j'avais choisi la mauvaise découpe: on peut voir les fibres sur tout le neta. Résultat: impossible de mordre dans le makis sans avoir une mauvaise surprise (bien que ce geste soit une hérésie! On mange un sushi en une bouchée, sauf les futomakis, évidemment! ) J'aurais dû couper perpendiculairement.

 

Je trouve aussi que tous, sauf les makis, sont beucoup trop long, la moitié aurait été parfaite!

Mais bon, une fois la photo prise & les sushis choisis dans l'assiette, on s'arme de son couteau bien aiguisé! 

 

Publié dans Cuisine japonaise

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article